Lutherie de la guitare électrique : anatomie de l’instrument

L’anatomie de la guitare électrique et celle de la guitare acoustique a des points communs mais aussi des différences qui font que la guitare électrique soit plus lourde et ait un son très amplifié. Pourtant, les luthiers affirment qu’il est plus facile de fabriquer une guitare électrique qu’une guitare acoustique. La connaissance de l’anatomie de la guitare électrique permet de comprendre comment la jouer et s’en occuper.

Le manche de la guitare électrique

Le manche est la partie allongée qui relie la tête de la guitare à son corps. Il composé de plusieurs éléments dont : la tête du manche, les mécaniques ou clés, le sillet, la touche, et les frettes. Les clés sont fixées au niveau de la tête. Elles sont au nombre de six et ont pour rôle d’accorder la guitare électrique. Tandis que pour le sillet, son rôle principal est d’écarter les cordes. Ensuite, la touche, c’est la planche de bois qui reçoit les cordes quand elles sont pressées par le guitariste. Et enfin, les frettes ou barrettes qui sont des pièces en métal. Elles délimitent les cases et permettent d’obtenir les différentes tonalités.

Le corps de la guitare électrique

Le corps de la guitare électrique est formé par la caisse de résonance, la table d’harmonie, le fonds et les éclisses. Les boutons de courroie, le chevalet, la plaque de protection, la barre de tremolo et les composantes électroniques de la guitare sont installés sur le corps. Les boutons de courroie servent à attacher la courroie que le guitariste utilise quand il joue debout. Le chevalet est une petite plaque en métal qui est placé sur la table d’harmonie qui sert à fixer les cordes. La plaque de protection est une pièce en plastique qui protège la caisse contre les frottement du médiator. Enfin la barre de tremolo ou levier est une tige en métal fixée sur le chevalet servant à modifier la tension des cordes et crée une vibration.

Les éléments électroniques de la guitare

La lutherie des guitares électriques se différencient de celle des guitares acoustique par les éléments électroniques qui se trouvent sur son corps. Ce sont: l’entrée jack, les micros, et les boutons de contrôle. L’entrée ou prise jack permet de raccorder la guitare à un amplificateur ou à d’autres dispositifs électriques. Les micros qui sont au nombre de deux ou trois se trouvent sous les cordes. Ils captent le son provenant des cordes et le transmettent aux boutons de contrôle. Le bouton sélecteur de microphone passe le son d’un micro à un autre ou mélanger les deux. Les autres boutons de contrôle servent à régler le volume et la tonalité de la guitare.