Petite Histoire du ukulélé : origines et présentation

L’ukulélé est un instrument à cordes pincées traditionnel des îles Hawaï. L’ukulélé a été adapté de la barguinha venant de l’île Madère. Cet instrument est lui-même dérivé du cavaquinho qui est originaire du Portugal.  C’est un instrument indispensable des orchestres hawaïens et actuellement il a adopté au sein d’autres cultures musicales.

Origines du ukulélé

En 1879, un bateau portugais, le Ravenscrag, transportait des ouvriers agricoles venu des Iles Madère pour cultiver et cueillir de la canne à sucre et de l’ananas à Hawaï. Des migrants faisant parti des travailleurs ont  apporté avec eux leur braguinha, d’où l’introduction de l’instrument à Hawaï. A bord du bateau, il y avait aussi des ébénistes qui avaient des connaissances en lutherie. Ils avaient fabriqué des copies de l’instrument, devenu alors du ukulélé, quand celui a eu un succès auprès des hawaïens. Le braguinha est une petite guitare à 4 codes métalliques. Son son a séduit  les polynésiens, même le roi qui a fait que l’ukulélé devienne un instrument traditionnel de l’île. L’usage de l’ukulélé se répand dans tous les îles du Pacifique, jusqu’en Tahiti et aux îles Samoa, et même dans le monde actuellement.

Evolution du ukulélé

A l’origine, les ukulélés étaient entièrement en bois, une variété d’acacia hawaïenne: le bois de koa. Actuellement, cette variété de bois reste très utilisée à Hawaï, mais ailleurs, on peut trouver des ukulélés fabriqués avec des bois utilisées en lutherie de guitare dont l’épicéa et l’acajou. Des modèles en plastique ont même été crées aux Etats-Unis où ils ont eu du succès. La matière des cordes a aussi évolué par rapport au temps. Au début, les cordes étaient métalliques, mais quand elles devenaient difficiles à trouver, elles ont été remplacées par des boyaux de mouton, puis aujourd’hui par du nylon. La taille et la forme du ukulélé ont aussi évolué dans le temps et a donné naissance à différentes variétés d’ukulélé. Mais, il faut noter que malgré ses évolutions et sa popularité, cet instrument reste toujours exotique.

L’ukulélé dans le monde

La popularité de l’ukulélé a fortement augmenté au vingtième siècle qu’il est devenu actuellement un instrument très familier qui a su intégrer les grands orchestres. Le premier pays en dehors d’Hawaï qui a fabriqué du ukulélé est les Etats-Unis. Des luthiers américains ont créé plusieurs variétés en utilisant le plastique, et en augmentant sa taille. Ces créations ont eu beaucoup de succès. La culture ukulélé a été aussi exportée en Japon, en Angleterre, en France, et enfin au Canada où il a trouvé sa place dans leur culture mais on peut le trouver partout dans le monde.